AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Des pâtes ou des pizzas. C'est kiffkiff, du moment que ça se termine dans mon pieu. Sao.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Des pâtes ou des pizzas. C'est kiffkiff, du moment que ça se termine dans mon pieu. Sao. Ven 21 Jan - 9:12

© mavericksoul.

« D'abord le sexe. L'amour vient toujours après. »


Le vendredi, tous les chats sont gris. Tous les chats sont dehors, surtout. C’est comme ça que ça marche, River Hogan. T’as toujours trois pelés, toujours des différents, qui ont la flemme de sortir. C’est rare que ça soit moi. En fait, ça n’est jamais moi. Mais j’avais un plan, pour ce soir. Un truc qui allait tout défoncer, et comme dans ce film français, mieux que le sexe, mieux que l’héro, le 69, la brouette espagnole, la coke, le spliff, la ganja. J’allais me cuir des pâtes, beaucoup, beaucoup de pâtes, et les arroser d’une demi-bouteille de Jack. Et l’autre demi aurait atterri dans mon œsophage pendant la cuisson. Ça allait être une parfaite soirée, parce que j’avais l’appart pour moi tout seul, parce que j’habite tout seul. Et comme j’étais tout seul, j’allais boire tout seul, et manger mes pâtes tout seul. Sauf qu’en fait, j’avais pas de pâtes.

Je n’ai rien chez moi. Pas une boîte de conserve – juste un pot de ketchup et des clopes. Je vis au jour le jour, et d’habitude je squatte chez quelqu’un, ou bien je me paye un truc sur le campus. Au pire, il y a la cuisine commune de River Hogan. Elle n’est pas fort fournie, mais il doit bien y traîner des pâtes quelque part. Alors je me suis allumé une clope et j’ai descendu les escaliers ; quel effort. Ça fait travailler les quadriceps, mine de rien. Donc, une fois en bas des escaliers, après ma troisième clope – j’aime bien faire des pauses, de temps à autres, j’étais dans la cuisine. Cinq pas, j’étais à l’armoire. Un mètre au-dessus de mon épaule (approximativement), j’avais atteint mon précieux paquet de pâtes. Il restait un demi 500 de nœuds papillons et une boîte de pâtes en forme de lettres pour mettre dans la soupe. Parfait. Et vous narrer mon passage de la cuisine au couloir serait un peu fastidieux, alors je vous parle juste de ma bonne surprise.

Eh ouais, je n’étais même pas tout seul dans la résidence. Et en plus, j’étais tombé sur un beau morceau – carrément délicieux. C’était Sao, c’était Polly, c’était la fille que je sais pas comment je dois l’appeler. C’est une blonde parfaite, pas mon genre, mais quand même mon genre. Au moins, elle est du genre à pas se cacher. A pas essayer d’être quelqu’un d’autre. Je ne la connais pas bien, mais c’est dommage. En fait, je la connais quand même. On parle, parfois. Mais de toute manière, c’est pas comme si j’étais fou d’elle. Sauf que j’ai quand même un sens civil particulier. « Polly, je te fais des pâtes ? » Et j’avais l’air plutôt con à soulever ma boîte Panzani avec de la soupe pleine de lettres picturée dessus.
Persée-Avery R-Cunninghamavatar Féminin Popularité : 238
Arrivée dans le campus : 19/12/2010
Réputation : 0
QG : Dans ton ulc.

Identity card
ma deuxième famille :
chiche de faire un rp? :
jeracontemalife.com :
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des pâtes ou des pizzas. C'est kiffkiff, du moment que ça se termine dans mon pieu. Sao. Dim 23 Jan - 14:43


C'est sûr, l'amour est la réponse. Mais pendant que vous êtes en train d'attendre la réponse, le sexe pose des questions très pertinentes. @Woody Allen


« Merde, merde, merde ! » « On peut y aller maintenant ? » « J'arrive pas à mettre la main sur mon collier. » « C'est juste un accesoire, prends-en un autre dans ta boîte et allons-y, on est déjà super à la bourre. » « Ecoute pars, je te retrouve là-bas. » « J'te déteste. Fais vite. » Ce collier appartenait à ma mère, il était impossible que je l'ai perdu, je le portais sur moi h24. Ce stupide bijou était le dernier souvenir que j'avais d'elle, le seul à vrai dire, Ariane ne pouvait pas comprendre, sa mère lui téléphonait tous les dimanches pour s'assurer qu'elle avait bien fait sa lessive. Hors de question de que je sorte sans l'avoir retrouvé, de toute façon on était censées retrouver deux potes à elle, et bien que je n'ose lui avouer, ça tombait plutôt à pic ce petit soucis technique. C'est pas que je suis du genre asociale mais franchement ce soir j'avais le choix entre Brandon, un mètre quatre-vingt, prototype de l'américain boursier mais con comme ses pieds, ou Ethan, le tombeur qui serait prêt à payer la serveuse pour une pipe plutôt que de finir la soirée seul. Non merci.

Je fis rapidement le tour de ma chambre, mais aucun signe du collier. Qu'avais-je fait en dernier avant de rentrer ? La cuisine. J'en arrachais presque la porte et devalais les escaliers en courant. Tiens, la résidence était totalement vide, bizarre. Quoique non enfaite, elle était toujours vide le vendredi soir, je n'étais juste pas présente pour le constater. Sérieusement, qui peut loger à River Hogan et se coucher avant six heures du matin le vendredi soir ? ou le samedi matin, whatever. La cuisine était tout aussi vide que le reste du batîment, dans tous les sens du terme. Mon collier n'était pas là, le peuple non plus. « Polly, je te fais des pâtes ? » Persée, ou le grand frère le moins tact que je connaisse, peut-être que c'était aussi pour ça que je l'aimais bien. C'est pas comme si je le connaissais des masses non plus. D'ailleurs, on avait jamais vraiment parlé lui et moi, mais je l'appréciais quand même. Il avait ce truc qui fait que quand il entre dans une pièce, tout le monde veut être son ami. « Je suis certaine que tu es un terrible cuisinier, il me faudra bien quelque chose à boire pour faire passer ces pâtes. » LE COLLIER DE TA MÈRE ! eurk, je hais quand ma conscience me rappelle à l'ordre. Et Ariane aussi, elle allait me tuer. « Tu es au courant qu'il faut les faire cuire dans de l'eau bouillante non ? » Il en était presque mignon à rester debout, son paquet de Panzani, ou Lustucru, ou whatever dans les mains, qu'attendait-il ? que je les cuise moi-même ces pâtes, car là il pouvait toujours m'attendre.

Ne me dîtes pas que mon collier était là tout ce temps ? C'est juste une blague. « Ariane c'est moi, si tu décroches pas c'est que t'es en bonne compagnie, donc tu pourras pas me reprocher ce message demain. Je vais pas pouvoir venir ce soir, imprévu de dernière minute, mais j'ai retrouvé mon collier. Tu peux le croire qu'il était dans ma poche de jean tout ce temps ? Fais pas trop de bruit quand tu rentres, chau. » Elle allait m'en vouloir, me haïr et me pourrir la vie pendant mes dix prochaines années, mais je suis sûr qu'elle couchera avec un de ces mecs, voir même les deux, alors qu'elle vienne pas me la faire. C'est vrai que j'avais un peu faim tout d'un coup, puis manger en si bonne compagnie ça ouvre l'appétit. Persée n'était pas mal, dans le style je fais genre j'en ai rien à foutre mais je surkeef ma race les meufs alors continuez de me matter. Il était l'un des seuls privilégiés à avoir hériter d'un beau cul et d'une belle face, ça courrait pas les rues ce genre de mec. « Alors Persée, que fais-tu là un vendredi soir, à cuisiner des pâtes ? N'es-tu pas attendu à l'une des cinquantes soirées du campus ? »


_________________

    (c)blondy.

    I'm still lost but I
    feel so much better.
P. Saoirse C-Warholavatar Féminin Popularité : 50
Arrivée dans le campus : 23/10/2010
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Des pâtes ou des pizzas. C'est kiffkiff, du moment que ça se termine dans mon pieu. Sao.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Femmes, rock and roll, pizzas, la vraie vie [FB]» ROSALIE → On vit dans un monde où les pizzas arrivent plus vite que les flics» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]» SHREK 6 ans type Bichon beige (Dépt 78) ADOPTE
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: COLUMBIA, LES RÉSIDENCES :: . RÉSIDENCE RIVER HOGAN.-
Sauter vers:
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Fantastiques